Comment ne pas dépasser ses limites ?

Un préalable important, nous aborderons dans cet article la notion de dépassement de soi au sens physiologique du terme, à savoir ne pas prendre le risque de se mettre en danger (risque cardiaque).

Comment faire pour prendre son pouls ?

Mettre l’index et le majeur à la base du pouce de votre avant bras.
Compter le nombre de pulsations sur 15 secondes et multiplier par 4. Vous pouvez aussi faire le calcul sur une minute complète.
Ne jamais dépasser 70% de votre fréquence cardiaque maximale qui se calcule : 220 – votre âge.

Pour une personne de 40 ans, votre fréquence cardiaque maximale est de :
220 – 40 = 180 pulsations
Vous ne devez donc pas dépasser :
70% de 180 pulsations soit 126 pulsations / minutes

Cette fréquence est à mesurer juste après l’effort. Si le chiffre est supérieur vous avez sûrement trop forcé. A vous de diminuer l’intensité et augmenter plutôt la fréquence de votre activité. 


Une fois encore c'est dans la répétition que le résultat s'obtient.